IMG8394Quand on parle élevage, on pense d’abord à l’élevage bovin.

Celui que nous connaissons permet de produire des viandes de qualité, notamment du fait qu’il s’agit en bonne partie d’un élevage extensif. Cette qualité n’est malheureusement pas rétribuée à sa juste valeur. Sans les aides de la PAC qui constituent souvent près du tiers des revenus, les exploitations auraient déjà disparu.

Le problème est ici un problème plus général que celui du seul élevage bovin :

1200px-Pinotnoir-BourgogneSantenayLa viticulture bourguignonne se porte globalement bien.

Les prix du vin permettent aux vignerons de vivre de leur travail, la qualité progresse.
« La Côte » apporte à toute l’économie locale une activité importante.

Il faut cependant anticiper sur les problèmes à gérer :

Pourquoi adhérer à un parti ?

L’adhésion à un parti politique n’est pas chose courante en France.

Les partis n’inspirent pas confiance, ils sont souvent considérés comme une tare.

Parmi les adhérents, certains souhaitent même que leur appartenance à un parti reste confidentielle.

capture-d-e-cran-2017-04-27-a-18-47-35La redistribution des richesses est à l’origine de la prospérité des États Unis d’Amérique et de l’Europe de l’Ouest dans la 2ème partie du XXème siècle.

La redistribution créé de la richesse pour tous.

Que fait un pauvre quand il gagne plus d’argent ? Il achète ce dont il a besoin pour vivre, il alimente l’économie réelle. Il créé ainsi de la richesse qui va profiter à toute la chaine de production et distribution.

Que fait un riche quand il gagne plus d’argent ? Il spécule, et alimente les bulles financières.

Certes, ce discours est caricatural. Il explique cependant la dérive que nous connaisons depuis que Reagan, Thatcher et d'autres ont cassé les instruments de régulation de l'économie qui avaient été mis en place après la crise de 1929.

b1q0p0

La crise de 1929 avait conduit les États Unis d’Amérique, puis les pays européens, à séparer les banques d’affaires des banques de dépôt.

Pourquoi ?

Commentaires

N’hésitez pas à m’envoyer vos commentaires et suggestions via le formulaire ci-dessous :
 

Contact